You are here

Un projet pour l'allégement des structures flottantes et immergées par usage des composites

News International-French

7 Jan 2016

Les mécanismes de vieillissement des matériaux composites dans l’environnement marin et sous-marin sont encore méconnus, le projet prévoit de les étudier et de les caractériser afin de mieux estimer leurs durées de vie et leurs performances pour les applications navales et Energies Marines Renouvelables (EMR).

Historiquement, les filières navale et énergies marines renouvelables utilisent des matériaux métalliques pour la construction des structures en mer. Aujourd’hui, les composites s’imposent progressivement, permettant un allègement des structures pour des performances comparables. Ils ont cependant des comportements mécaniques différents des matériaux métalliques dans des environnements contraignants comme les milieux marins et sous-marins. Le projet ECOSAM² étudie le comportement des matériaux composites dans ces milieux.

Une partie du projet consistait à travailler sur les phénomènes de diffusion de l’eau à l’intérieur de résines utilisées dans les solutions composites pressentis par les industriels du projet (GE Renewable Energy, DCNS et STX) et d’apporter des éléments de compréhension sur les mécanismes de vieillissement.

Cette étude a permis de mettre en œuvre des modèles numériques pour simuler le comportement en vieillissement de matériaux composites à l’échelle de la microstructure et de la structure. Les travaux de modélisations de ce projet qui se sont terminés fin novembre, devraient être poursuivis dans un nouveau projet de recherche.

Une autre partie du projet devait identifier et caractériser des revêtements de surface permettant de minimiser les phénomènes de frottements et d’érosion sur des structures immergées. L’hydrophobie des revêtements a été étudiée afin d’identifier des solutions répondant aux critères de durabilité des structures et d’optimisation des performances hydrodynamiques. Les résultats d’essais obtenus ont permis aux industriels d’identifier les revêtements qui présentent un intérêt pour leurs activités industrielles. Cette étude sera également complétée et enrichie par des travaux d’optimisation des propriétés de surfaces dans le cadre d’un autre projet de recherche en cours de montage.

Plus d'informations: www.pole-emc2.fr

Company: