You are here

Un spécialiste des profilés pultrudés français confronté à une difficulté de trésorerie

News International-French

18 Dec 2014

Les dirigeants et les employés de DFC-DCP, un des leaders européens dans l’industrie des profilés pultrudés, sont inquiets : alors que son carnet de commandes est plein, l’entreprise picarde implantée à Creil (60) est confrontée à une difficulté de trésorerie.

L'entreprise représente pourtant l’un des seuls groupes européens à combiner quatre offres industrielles : pultrusion, usinage, moulage et serrurerie…

« Cela fait 5 ans que l’entreprise se bat pour maintenir la tête hors de l’eau, sur la base de ses fonds propres. Les dispositifs mis en place par la Banque publique d’investissement et le Conseil régional de Picardie sont en échec. » constate Bertrand Vieille, Directeur Commercial de DFC-DCP. « C’est d’autant plus incompréhensible que nous sommes compétitifs, puisque notre carnet de commandes est plein ! Nous avons un potentiel d’embauches, et nous sommes sur le point de détruire 65 emplois par manque de trésorerie. 700 000€ nous permettraient d’assurer notre trésorerie et de renouveler notre parc machines. » poursuit-il.

DFC-DCP vient en effet de remporter divers marchés dans le ferroviaire sur des projets de métro et tramway en Chine, en Turquie et en Thaïlande ; mais aussi dans le domaine de la radiocommunication, pour équiper les réseaux en 4G et dans le domaine de la pétrochimie, pour des puits de forage visitables par exemple.

« L’un des arguments majeurs pour nos clients, c’est la globalité de notre offre, qui permet la rapidité de service. Avec un seul interlocuteur, la globalité de nos métiers nous permet de fournir sur-mesure la pièce dont le client a vraiment besoin. Pour la plupart, ils ne savent même pas que la réalisation de leur pièce passe par nos quatre métiers. Nous leur proposons une solution à la carte en fonction de leur cahier des charges, dans des délais plus courts que s’ils devaient faire appel à plusieurs prestataires de service. » explique Bertrand Vieille.

DFC-DCP Composites compte 65 salariés avec un chiffre d’affaires de 7,5M€ et se positionne, avec une production annuelle de 1 300 tonnes, comme leader européen des profilés pultrudés. Les marchés de DFC-DCP se situent essentiellement dans les composites, le ferroviaire, l’environnement et le transport. DFC-DCP travaille pour des clients tels qu’Abriblue, Railtech, Jaybeam, MBDA et la RATP par exemple.

Plus d'informations: www.dcp-pultrusion.com - www.dfc-composites.com