You are here

Un système de refroidissement pour l'injection plastique et les procédés composites

News International-French

22 Jan 2016

RocTool, fournisseur de solutions technologiques et industrielles, développe sa gamme avec le lancement des nouvelles unités RocTool Performance Cooling (RPC - refroidissement ultraperformant), qui viennent compléter les procédés de chauffage par induction pour l'injection plastique et les procédés composites.

Spécialiste dans le secteur des technologies Heat & Cool, RocTool propose une gamme d'équipements conçus pour assurer un refroidissement ultraperformant et principalement destinés aux utilisateurs des technologies RocTool. La nouvelle série C a d'ailleurs été développée spécialement pour accompagner les procédés RocTool. Dédiées à l'injection plastique et aux procédés composites, ces périphériques sont faciles à prendre en main grâce à l'interface tactile RocTool.

Des temps de cycle réduits pour l'injection plastique
L’un des principaux objectifs des équipes RocTool travaillant sur les unités RPC consiste à optimiser les temps de cycle pour accroître la productivité des équipements.

Par exemple, avec le C2V, tout utilisateur de la technologie RocTool en injection plastique peut réduire les temps de refroidissement en limitant le flux à un écoulement laminaire pendant le chauffage, puis en l'accélérant de manière à générer des turbulences lors du refroidissement.

Quant au T9, un périphérique compact de thermorégulation, outre une pression élevée et un débit parfaitement contrôlé, offre une puissance de refroidissement de 140 kW quand les équipements standards ne dépassent pas 40 kW.

Un système adapté aux procédés composites
Spécialement conçue pour accompagner les technologies RocTool de procédés composites, la série C a été développée pour améliorer le temps de cycle complet: purge de l'eau du moule afin de réduire le temps de chauffe, puis gestion du débit d'eau pendant le refroidissement. «Notre unité C2V est utilisée avec une pression de réseau d'eau supérieure à 3 bars à 100 l/min, tandis que les unités C6, C12 et C24 supportent une pression de 3 bars maximum. Le débit dépend du modèle choisi. Lors de la purge, l'eau mélangée à de l'air comprimé est renvoyée dans un réservoir afin d'éviter l'apparition de turbulences dans le réseau» déclaré Jean-François Martinez, directeur Systèmes et Périphériques chez RocTool.

Plus d'informations: www.roctool.com

Company: