You are here

Une co-entreprise pour le développement du chanvre dans des applications automobiles

News International-French

30 Oct 2014

Faurecia et Interval lancent Automotive Performance Materials pour le développement et produire des matières premières bio-sourcées afin d'alléger les véhicules, tout en respectant l’environnement.

Cette entité mettra en exergue la force des filières industrielles et agricoles françaises au travers de produits innovants et performants, en développant des applications industrielles utilisant des fibres naturelles telles que le chanvre. APM a pour objectif de fournir la filière automobile au travers de Faurecia et tout autre acteur de la plasturgie.

Automotive Performance Materials répond aux besoins d’allégement des véhicules et de développement durable chez les équipementiers et constructeurs automobiles. Avec une production en France déjà en marche, l’activité devrait s’attaquer au marché nord-américain à horizon 2016 et s’exporter vers l’Asie pour 2018. Fort de son référencement et de son premier produit en grande série, pour les panneaux de portes de la Peugeot 308, Faurecia souhaite développer activement son offre auprès de tous ses clients constructeurs.

« Cet accord constitue une étape majeure dans le développement mondial de l’activité de la plasturgie à contenu bio-sourcé. Il permet de poursuivre la dynamique d’allégement et de développement de produits écologiques proposés aux constructeurs automobiles. Nous sommes de surcroit fiers d’être en partenariat avec la coopérative agricole française Interval, qui promeut une filière agricole de qualité et respectueuse de l’environnement », a déclaré Raphaël Berthoud, Directeur Général d’Automotive Performance Materials.

Dans le cadre de cette co-entreprise, Interval récoltera et défibrera le chanvre pour le fournir à Automotive Performance Materials, qui se chargera de le transformer et de le mélanger à une résine thermoplastique pour en faire une matière injectable : le NAFILean. Les équipementiers automobiles pourront ensuite transformer cette matière première pour fabriquer des pièces automobiles. NAFILean permet d’atteindre des réductions de masse de l’ordre de 20% à performance équivalentes et offre un gain de 25% sur le cycle de vie.

Faurecia poursuit ses investissements dans la recherche de matériaux bio-sourcés alliant le respect de l’environnement et l’indépendance vis-à-vis des produits pétroliers. APM industrialisera prochainement BioMat, un plastique 100 % bio-sourcé, utilisant des fibres et une résine naturelles issues de la biomasse, développé avec Mitsubishi Chemical.

Plus d'informations: www.faurecia.com

Company: