You are here

Une convention de partenariat pour accélérer le transfert de technologies vers les entreprises

News International-French

10 May 2016

Partageant une même ambition - le renforcement de la compétitivité des entreprises françaises par la diffusion des innovations technologiques, le Réseau SATT, association regroupant les 14 SATT créées dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir, et l’ASRC, Association des Structures de Recherche sous Contrat, ont signé le 15 avril dernier une convention de partenariat.

Par cet accord-cadre établi pour une durée de 3 ans, les deux associations s’engagent à développer et à accélérer conjointement le transfert de technologies vers le monde économique au service de l’innovation et de la croissance.

Favoriser le transfert de technologies vers le monde économique est devenu une priorité des politiques publiques visant à restaurer la croissance du PIB français. Si le rapport Maystadt sur le Programme des Investissements d’Avenir présenté fin mars 2016 notait l’effet de levier qu’ont eu les différents investissements publics sur l’investissement privé au profit des grands acteurs industriels, il reste une marge de progression pour diffuser les innovations, notamment vers les PME.

Le partenariat entre le Réseau SATT et l’ASRC contribuera à accélérer le transfert d’innovation vers ces entreprises. Il prévoit notamment pour cela :
- La diffusion d’informations d’intérêt mutuel et l’encouragement au partage de bonnes pratiques entre SATT et SRC.
- L’organisation conjointe de rencontres afin de multiplier les échanges entre leurs membres et de promouvoir ensemble leur rôle et leur valeur ajoutée tant auprès des équipes de recherche que des entreprises.
- Le soutien actif à la mise en relation entre les SATT et les membres de l’ASRC qui le souhaitent: ces collaborations pourront concerner les projets de maturation, les missions d’ingénierie et de services confiées aux SATT par les laboratoires universitaires sur leurs plateformes technologiques, ou encore les projets collaboratifs impliquant les SRC.

Sur les projets de maturation, les SATT pourront en effet solliciter l’ASRC pour identifier des experts au sein des SRC à même de les accompagner sur l’instruction des dossiers d’investissement en maturation (définition des usages, identification des marchés applicatifs, preuve de concept/POC, avis sur un dossier d’investissement, etc.). Elles pourront également consulter l’association pour trouver, parmi les SRC membres, des partenaires potentiels pour être soit sous-traitants pour la réalisation d’une partie des développements technologiques, soit partenaires dans le cadre d’une co-maturation.

De leur côté, les SRC pourront solliciter le Réseau SATT afin d’identifier et d’entrer en contact avec les SATT et laboratoires de recherche qui couvrent les besoins spécifiques de projets collaboratifs qu’elles gèrent.

Plus d'informations: www.asrc.fr