You are here

Une nouvelle génération de tasseau qualifiée par Bombardier pour ses avions commerciaux

News International-French

22 Jul 2015

Fruit d'une collaboration entre Denroy et Victrex, les brackets sont utilisés pour la première fois dans un appareil commercial, avec à la clé un gain de poids minimal de 40%.

Une nouvelle technologie de brackets utilisés pour les conduits hydrauliques et de carburant dans les ailes, le caisson central et les réservoirs aéronautiques procure un gain de poids significatif, avec un allégement minimum de 40% par rapport aux métaux.

Denroy Plastics Ltd, le fabricant de ces brackets aéronautiques, s'est fixé un triple objectif: Réduire la consommation de carburant des avions tout en réduisant les coûts de production et d’assemblage. Pour y parvenir, le spécialiste du moulage par injection de plastiques de précision implanté au Royaume-Uni a développé et optimisé les brackets en étroite collaboration avec Bombardier et Victrex. Produite à l'aide d'un polymère PEEK favorisant la dissipation de l’électricité statique, le grade Victrex PEEK-ESD qui a fait ses preuves dans les environnements les plus hostiles, y compris les fluides aéronautiques agressifs, cette solution est néanmoins spécifiée pour la première fois dans un appareil commercial, en l'occurrence les avions CSeries, Global et Learjet de Bombardier.

L'objectif était ambitieux et clairement défini: remplacer les brackets aéronautiques en aluminium et en titane de petites et moyennes dimensions, tout en garantissant la même durée de vie au moins égale à celle de l'appareil, bien que parfois immergés en permanence dans le carburant. La solution développée devait non seulement être fiable, mais également procurer des gains de poids et réduire les coûts notamment grâce aux gains de production liés à la technologie de l’injection de polymères ces brackets ont pu être introduits dans l'industrie aéronautique.

Denroy a adopté une démarche cohérente de remplacement des brackets en métal par une solution polymère haute performance de Victrex. «Denroy a décidé d'investir dans une cellule de production exclusivement dédiée à la fabrication de ces brackets aéronautiques en PEEK. Aujourd'hui, nous avons développé et optimisés les cycles de de moulage et investi dans de nouveaux équipements. Les conseils et l'assistance de Victrex ont été très précieux pour aboutir à une solution consistante dans la durée tout en gagnant au moins 40 % du poids initial en métal» précise Jim Knowles, Responsable des ventes et du marketing chez Denroy Plastics, qui voit dans ces brackets aéronautiques un potentiel de croissance pour sa société.

Pour Bombardier, cette nouvelle génération de brackets fait économiser d'importantes quantités de carburant et contribue ainsi à protéger l'environnement par la réduction des émissions de CO2. Mais il y a également la réalisation de la réduction des coûts de production grâce, à l'intégration de formes et de fonctions complexes, à l'élimination de procédés secondaires (par exemple: usinage et peinture) et à la réduction des déchets et des temps de production.

Dans le cas des brackets Denroy, l’optimisation de la géométrie des brackets était impérative et afin de favoriser une liberté de conception, nécessaire Victrex a fait appel à des renforts et charges spéciaux résistant au cisaillement de la matière, généré lors du passage du point d’injection. Les pièces peuvent ainsi être produites dans des conditions d’injection optimales sans affecter les propriétés de décharge électrostatique des composants moulés.

Plus d'informations: www.victrex.comwww.denroy.com

Company: