You are here

Une soufflerie aéroacoustique à l'ISAE-Supaero

News International-French

15 Sep 2016

La nouvelle soufflerie permettra à l’ISAE-Supaero de mener des recherches dans de nouveaux champs de l’aéroacoustique, et de nouer de nouvelles relations académiques et industrielles, en France et à l’étranger.

La pose de la première pierre de la soufflerie aéroacoustique de l'ISAE-Supaero a eu lieu le 13 septembre sur le campus, en présence de Marc Chappuis, Secrétaire Général aux Affaires Régionales ; Carole Delga ancienne ministre, présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée ; Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole ; Philippe Raimbault, Président de l’Université fédérale de Toulouse ; Carlos Da Silva, Directeur Pôle Systèmes Complexes d'Artelia ; Benoît Laurensou, Adjoint au Délégué général pour l'armement ; Lionel De La Sayette, Président du conseil d’administration de l'ISAE-Supaero, et Olivier Lesbre, Directeur Général de l'ISAE-Supaero.

Ce nouvel équipement aura une place centrale dans les activités de formation et de recherche du département aérodynamique, énergétique et propulsion.

Les 2/3 du nouvel équipement sont financés dans le cadre du Plan d'Investissement d'Avenir via le volet Plan Campus porté par l'Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées. 1/3 fait l'objet d'un Contrat de Plan Etat Région abondé par la Région et par le Grand Toulouse d'une part, et par la tutelle de l'ISAE-Supaero d'autre part.

Réduire les émissions de CO2 et de bruit
Les recherches viseront à réduire la traînée aérodynamique et les émissions sonores de la cellule (hors moteurs). L’ISAE-Supaero contribuera ainsi à atteindre des objectifs de réduction des émissions de CO2 et de bruit perçu (50% en 2020) liés aux défis des visions 2020 et 2050 définis par le Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile (CORAC).

A horizon 2050, la nouvelle soufflerie permettra de valider la pertinence de nouvelles configurations d'aéronefs issus d'optimisations multi-objectifs aérodynamiques et aéroacoustiques, en rupture avec les architectures classiques.

Performances du plus haut niveau
Les performances de la nouvelle soufflerie placeront l’ISAE-Supaero au meilleur niveau international, parmi les meilleures universités spécialisées en aéronautique et spatial.

Propulsée par un motoventilateur de 800KW, la soufflerie sera dotée d'une veine d'essai de 1,8x1,8m2 de section pour une vitesse maximale de 80m/s, correspondant au nombre de Mach de la phase d'approche et de survol des zones aéroportuaires. Elle disposera d’une chambre anéchoïque de fréquence de coupure de 400Hz et d’aménagements spécifiques permettant d’allier la performance aérodynamique à la réduction du niveau de bruit. L’équipement permettra la mise en œuvre simultanée de métrologies acoustiques et d'analyse instationnaire de l'écoulement.