News

BMW i : une nouvelle conception de la mobilité

La mobilité de l’avenir requiert un nouvel équilibre entre exigences globales et besoins individuels. Il faut donc trouver de nouvelles solutions pour une mobilité individuelle et, surtout, durable. BMW Group a compris cette nécessité et pour y répondre, il développe, avec la marque soeur BMW i, des véhicules qui offrent de nouvelles possibilités notamment grâce aux composites.

Avec BMW i, BMW Group poursuit une approche holistique : en offrant des concepts automobiles taillés sur mesure, le développement durable tout au long de la chaîne de création de valeur et des services de mobilité complémentaires, BMW i redéfinit la conception de la mobilité individuelle.


Deux concepts automobiles pas comme les autres
Au Salon international de l’Automobile de Francfort (IAA), la marque soeur BMW i répond présente avec deux concepts automobiles pas comme les autres : la BMW i3 Concept et la BMW i8 Concept. Elles préfigurent l’avenir d’une mobilité à la fois durable et dynamique. Alors que la BMW i3 Concept fonctionne en tout électrique et est ainsi la formule idéale pour la ville, l’action conjuguée d’un moteur électrique et d’un moteur thermique assure une propulsion hautement dynamique à la BMW i8 Concept à hybride rechargeable.
La BMW i3 Concept, d’abord connue sous le nom de Megacity Vehicle, est la première voiture de série tout électrique de BMW Group à répondre de manière ciblée aux défis de mobilité futurs dans l’environnement urbain ; première voiture électrique premium, elle est une interprétation avant-gardiste d’attributs typiques de BMW. Avec quatre places, des portes antagonistes s’ouvrant en grand et un coffre de 200 litres environ, auquel s’ajoute un compartiment fonctionnel, la BMW i3 Concept est parfaitement adaptée au quotidien.
Dans sa configuration 2+2 places, la BMW i8 Concept se présente comme une sportive de la toute dernière génération : une voiture à la pointe du progrès, pleine d’intelligence et d’innovations. Grâce à son concept d’hybride rechargeable unique en son genre, elle combine un moteur thermique et un moteur électrique pour faire découvrir une expérience de conduite exceptionnelle – tout en se contentant d’une consommation et d’émissions minimales.

 


BMW i3 Concept – dynamique, citadine, propre
BMW Group considère l’électromobilité comme une possibilité permettant de satisfaire les exigences auxquelles la mobilité devra répondre à l’avenir. L’un de ses avantages réside dans le fait qu’elle ne produit pas d’émissions locales. L’électromobilité se basant sur la conversion de courant et non pas de carburant en énergie cinétique, les véhicules électriques ne produisent pas de gaz à effet de serre. Lorsque l’énergie requise pour faire fonctionner les véhicules est tirée du vent ou de l’eau et donc, produite à partir d’énergies renouvelables, l’électromobilité reste sans incidence sur le climat et ménage les ressources naturelles. Mais l’électromobilité n’est pas seulement exempte d’émissions – elle offre aussi une expérience de conduite unique suscitant plein d’émotions. En effet, si les voitures électriques avancent pratiquement sans émettre de bruit moteur, les moteurs électriques débitent leur couple maximal dès les premiers tours de roues et confèrent ainsi une agilité élevée à la voiture, source d’un énorme plaisir au volant.

 

La BMW i3 Concept est une voiture destinée à l’environnement urbain qui répond strictement aux impératifs du développement durable : fonctionnant en tout électrique et adaptée à la perfection aux exigences d’une éco-mobilité zéro émission, elle incarne une manière intelligente de se déplacer en ville ou de se rendre au travail en région périurbaine.

 

L’entraînement électrique de la BMW i3 Concept est conçu essentiellement pour fonctionner en milieu urbain. La machine électrique débite 125 kW (170 ch) et un couple de 250 Nm. Typique des moteurs électriques, le couple maximal est disponible dès les premiers tours de roues et peut donc se dispenser de la montée en régime du moteur requise sur les groupes à combustion interne. La BMW i3 Concept se voit ainsi conférer une agilité marquée et séduit par des accélérations fulgurantes : elle s’élance en moins de 4 secondes de 0 à 60 km/h et franchit la barre des 100 km/h en moins de 8 secondes. De plus, le couple élevé est disponible sur une plage de régimes particulièrement large et autorise un débit de puissance des plus homogènes. La transmission simple étage assure une transmission optimale du couple aux roues arrière et porte la BMW i3 Concept à une vitesse maximale de 150 km/h sans la moindre rupture de charge.

 

Le système d’entraînement électrique offre de plus la possibilité de ralentir la voiture via l’accélérateur. En effet, lorsque le conducteur lève le pied, le moteur électrique fait office de générateur réinjectant le courant produit à partir de l’énergie cinétique dans la batterie du véhicule. Il se crée en même temps un couple de freinage grâce auquel la voiture ralentit avec efficacité.

 

Construction légère et concept LifeDrive
Pour exploiter à fond tous les potentiels inhérents à l’électromobilité, l’électrification d’un véhicule exige l’élaboration de nouveaux concepts dans le domaine de l’architecture automobile et de la conception des carrosseries. Avec le concept LifeDrive innovant, les ingénieurs de BMW Group ont entièrement repensé l’architecture de l’automobile et l’ont adaptée aux exigences et aux conditions de la mobilité de demain. Ils ont créé un concept de carrosserie s’alignant rigoureusement sur l’utilisation future de la voiture et son périmètre d’action et se distinguant par une mise en œuvre innovante des matériaux.

 

Comparable à des véhicules à châssis-cadre, le concept LifeDrive est constitué de deux modules séparés horizontalement, indépendant l’un de l’autre. Le module Drive formant le châssis, est la base solide qui regroupe la batterie, le système d’entraînement ainsi que les fonctions structurelles et les fonctions actives en cas de collision. Son antagoniste, le module Life, forme essentiellement un habitacle ultraléger et extrêmement résistant en matière synthétique renforcée par fibres de carbone (PRFC). La mise en oeuvre aussi vaste de ce matériau high-tech est à ce jour unique dans la construction automobile. En introduisant ce concept innovant, BMW Group ouvre une dimension entièrement nouvelle à la construction légère, à l’architecture automobile et à la sécurité en cas de collision.

 


BMW i8 Concept – émotions, dynamisme, efficacité
Contrairement à la conception tout électrique de la BMW i3 Concept, deux formules d’entraînement différentes s’associent pour jouer leurs atouts sur la BMW i8 Concept. Conçue comme un hybride rechargeable, celle-ci combine le meilleur de deux univers – celui des moteurs électriques et celui des moteurs thermiques – et marie ainsi efficacité maximale et dynamisme des plus élevés.

 

Alors que le moteur électrique de la BMW i3 Concept modifié pour sa mission sur l’hybride de la BMW i8 Concept est logé sur l’essieu avant, un trois cylindres essence turbocompressé fournissant une puissance de 164 kW (223 ch) et un couple maximal de 300 Newtons-mètres entraîne l’essieu arrière. De concert, les deux moteurs portent la voiture en moins de 5 secondes de 0 à 100 km/h – pour une consommation de moins de 3 litres aux 100 kilomètres selon le cycle européen. La vitesse est bridée à 250 km/h par l’électronique.

 

Comme le moteur électrique, le moteur thermique hautes performances d’une cylindrée de 1,5 litre a été développé complètement en interne par BMW Group. Le concept hybride permet aussi de rouler en tout électrique. Un accumulateur d’énergie taillé sur mesure pour pouvoir se loger entre les modules avant et arrière – et pouvant refaire le plein d’énergie en moins de deux heures sur toute prise de courant habituelle – alimente le moteur électrique de sorte à conférer à la BMW i8 Concept une autonomie d’environ 35 kilomètres en tout électrique. Dans ce concept hybride, le moteur électrique n’est pas un système d’appoint, mais un système mis sur un pied d’égalité avec le moteur thermique. C’est ainsi que la BMW i8 Concept établit entre les deux moteurs un nouveau rapport, qui plus est idéal, dans lequel efficience et dynamisme riment à merveille. Le générateur haute tension relié au moteur thermique est une autre marque distinctive de la BMW i8 Concept. Il permet au moteur thermique de produire du courant et de charger l’accumulateur d’énergie. Cette option ne sert cependant qu’à prolonger l’autonomie pendant le voyage et ne saurait remplacer l’opération de recharge sur la prise électrique.

 


Le dynamisme de conduite sous une forme innovante
Les deux moteurs permettent d’entraîner les quatre roues de la BMW i8 Concept. Cette formule réunit ainsi les avantages d’une traction avec ceux d’une propulsion et d’une transmission intégrale pour mettre à disposition la configuration optimale en termes de comportement dynamique, en fonction de la situation donnée. Des aides intelligentes à la conduite dynamique veillent à un maximum de récupération en fonction du revêtement routier et de la situation de conduite sans transiger sur la stabilité et le dynamisme du véhicule.

 

Le langage de style des concept cars BMW i
Les voitures signées BMW i se caractérisent avant tout par leur structure de base typée, l’architecture LifeDrive. Les modules Life en PRFC constituent l’habitacle pour les occupants, alors que les modules Drive regroupent toutes les fonctionnalités importantes pour la conduite. Cette subdivision caractéristique se reflète aussi dans le design. Habillées en partie par des panneaux latéraux, les deux éléments de base de la carrosserie se différencient clairement, des surfaces expressives et lignes tranchantes assurant une transition harmonieuse entre les deux modules. Ce chevauchement et cette imbrication des surfaces et lignes – appelés aussi layering – détermine le design tant extérieur qu’intérieur des deux modèles.

 

More information: www.bmw.com

BMW i : une nouvelle conception de la mobilité