News

DSM inaugure la première école indienne construite en matériaux composites

Royal DSM N.V. a inauguré courant Août la première école indienne construite en matériaux composites de DSM. Située dans le village de Kusgaon près de Pune, cette école illustre la volonté de DSM de mettre ses vastes connaissances scientifiques dans le domaine des matériaux et des sciences de la vie au service de l’amélioration du quotidien des générations actuelles et futures.

Michael Effing et Kalpesh Patel. (Photo: DSM Composite Resins AG)

Les élèves pourront bénéficier d’un matériel informatique de dernière génération et d’un programme de nutrition de qualité internationale de l’une des écoles les plus modernes du pays, laquelle se distingue par plusieurs innovations dans le système d’éducation nationale indien. Par rapport à une école en maçonnerie classique qui demande de 5 à 6 mois de travaux, la légèreté et la modularité des éléments en composite qui la constituent ont permis de construire cette école en six jours seulement, par quatre ouvriers sans compétences particulières ni matériel spécialisé, d’où d’importants avantages en termes de temps passé, de coût et d’impact sur l’environnement local. Ses excellentes propriétés mécaniques et son design attrayant ont permis de créer un environnement pédagogique à la fois solide, sûr, bien isolé et motivant.

 

Les chercheurs de DSM, qui est le premier producteur mondial de vitamines et de micronutriments, ont élaboré un programme de nutrition destiné à aider les élèves à réaliser leur plein potentiel académique. D’après les calculs du groupe de réflexion Copenhagen Consensus, un pays qui procure les niveaux adéquats de micronitruments à sa population est susceptible de gagner deux points de PIB par cette mesure.

 

Ce projet se distingue aussi par le niveau inégalé de soutien dont il a bénéficié de la part de nombreuses personnes parmi les 22 000 qui composent le personnel de DSM dans le monde, sous la forme de dons pour équiper l’école en ordinateurs portables et autres équipements pédagogiques, ainsi que par une participation à la construction sur le chantier lui-même. DSM a, pour sa part, versé une contribution égale au total des dons de son personnel.

 

L’association sans but lucratif OLPC, de Cambridge dans le Massachusetts, a également joué un rôle essentiel dans l’initiation des élèves aux outils pédagogiques.

 

Pour Michael Effing, président de DSM Composite Resins, « l’enseignement va jouer un rôle majeur dans le développement de l’Inde et cette école représente un apport essentiel pour la modernisation du système éducatif indien ; la mobilisation internationale des collaborateurs de DSM en faveur de ce projet a fait une différence dont les habitants de Kusgaon vont bénéficier longtemps. »

 

« Avec son design attrayant, ses excellentes propriétés mécaniques et sa facilité de construction, cette école démontre le rôle central que peuvent jouer les matériaux composites dans les écoles indiennes de nouvelle génération », a de son côté déclaré Kalpesh Patel, président-directeur général de Kemrock Industries qui a construit l’école dans le cadre d’une cosociété avec DSM.

 

Enfin, Santosh Gaikwad, directeur de la nouvelle école, a précisé que la valeur qu’avait apportée DSM à la ville de Kusgaon ne se limitait pas à la construction des salles de classe : « nous ne saurions sous-estimer le rôle de cette école dans la création des conditions propices au développement de nos élèves. Avec ses installations, ses équipements et son programme de nutrition de classe internationale, notre école-modèle est maintenant prête à former la prochaine génération de notre pays. »

 

DSM et Kemrock ont identifié de nombreuses écoles susceptibles de bénéficier de ce même modèle, principalement dans des zones rurales peu développées. En outre, ce genre de bâtiments modulaires en composites peut être utilisé comme solution rapide de réhabilitation après une catastrophe naturelle, comme celles qui ont récemment frappé Haïti, le Japon et la Nouvelle-Zélande. Les éléments du bâtiment sont faciles à assembler sans savoir-faire particulier et la solution s’accompagne de remarquables avantages sanitaires et d’hygiène que procurent les composites.

 

 

More information: www.dsm.com