1063

La banque européenne de l’hydrogène dévoile ses premiers projets lauréats

La Commission européenne a sélectionné 7 projets dans le cadre de la première tranche de la banque de l’hydrogène. Pour atteindre l’objectif de production de 1,58 million de tonnes d’hydrogène renouvelable sur 10 ans, ces projets se répartiront une enveloppe de quelque 720 millions d’euros.

La banque européenne de l’hydrogène dévoile ses premiers projets lauréats
READING TIME

2 minutes, 0 secondes

Fin avril 2024, la Commission européenne vient d’accorder près de 720 millions d’euros à 7 projets dans le domaine de l’hydrogène renouvelable en Europe, sélectionnés via la première procédure de mise en concurrence dans le cadre de la Banque européenne de l’hydrogène. L’objectif principal reste de décarboner l’industrie européenne, en stimulant notamment le développement de carburants propres.

La Commission européenne a retenu 7 dossiers sur 132 candidatures !

Ces premières enchères de la Banque européenne de l’hydrogène ont été un succès, avec 132 dossiers déposés. Seuls 7 projets ont été retenus par la Commission européenne, qui toucheront des subventions très variables, de 8 millions d’euros à 245 millions d’euros.

Au niveau des pays, l’Espagne est le principal bénéficiaire de cette première mise aux enchères avec 3 projets : El Alamillo H2, coordonné par Benbros Energy ; Hysencia, avec Angus ; et Catalina, avec Renato Ptx Holco. Le Portugal est aussi bien placé grâce aux projets Grey2green II, avec Petrogal, et MP2X, avec Madoqua Power2x. Suivent la Finlande (eNRG Lahti avec Nordic Rengas Oy) et la Norvège (Skiga).

Notons que chaque pays peut soutenir des projets qui n’ont pas été sélectionnés. Ainsi, l’Allemagne a mis en place un financement national de 350 millions d’euros pour ses projets nationaux les mieux classés. La France n’a pas communiqué au-delà des grandes articulations de son plan hydrogène qui s’inscrit dans le cadre de France 2030.

Gros plan sur les projets sélectionnés par la Banque européenne de l’hydrogène

projets sélectionnés par la Banque européenne de l’hydrogène

Les projets retenus devraient produire 1,58 million de tonnes d’hydrogène renouvelable sur 10 ans, avec des offres comprises entre 0,37 et 0,48 euro par kilogramme d’hydrogène renouvelable produit. Les autorités européennes ont fixé une limite dans le temps et les lauréats doivent s’engager à produire dans un délai maximal de 5 ans à compter de la signature de la convention de subvention. Une signature qui devrait intervenir d’ici le mois de novembre 2024 par le biais de l’Agence exécutive européenne pour le climat, les infrastructures et l’environnement (CINEA).

« L’UE devient une plaque tournante pour les technologies propres. Les résultats des premières enchères de la Banque européenne de l’hydrogène prouvent le vif intérêt de l’industrie européenne à produire et à utiliser de l’hydrogène sur notre continent. Les projets sélectionnés nous aideront à atteindre les objectifs de l’UE en matière d’énergie et de climat à l’horizon 2030, tout en créant de nouvelles possibilités d’emplois et de compétences verts. La deuxième vente aux enchères de la banque de l’hydrogène dans le courant de l’année constitue une autre occasion passionnante pour l’industrie européenne, et j’espère voir un intérêt similaire à l’époque », commente Kadri Simson, commissaire à l’énergie.

Photo en-tête : Banque européenne de l’hydrogène

More information https://commission.europa.eu