1063

L’innovation de Bausano s’ouvre à l’économie circulaire pour le traitement de plastiques de plus en plus écologiques

Aujourd’hui, plus que jamais, l’industrie des plastiques fait preuve d’une sensibilité accrue aux questions environnementales en vue de favoriser une économie circulaire, en termes de production et de consommation de plastique. Une attention qui se traduit également par des actions concrètes de l’Union européenne, qui a inclus ce matériau parmi ceux dont l’action est la plus prioritaire dans le cadre du Plan d’action pour l’économie circulaire.

L’innovation de Bausano s’ouvre à l’économie circulaire pour le traitement de plastiques de plus en plus écologiques
READING TIME

3 minutes, 40 secondes

Plus en détail, la Plastics Stategy (Stratégie pour les plastiques) et la directive sur les Plastiques à usage unique (SUP – Single Use Plastics) ont été élaborées pour guider l’évolution vers un modèle plus durable. En ce sens, il est nécessaire d’adopter une stratégie unifiée qui relève le défi de manière synergique, en se concentrant sur trois piliers : la réduction de la consommation de polymères vierges, le recyclage des déchets post-industriels et post-consommation, et le remplacement de leur utilisation par des bioplastiques fabriqués à partir de matières premières végétales.

« Nous sommes confrontés à un véritable changement de paradigme qui influe sur le développement de la dernière génération de machines d’extrusion capables de fonctionner avec des formulations encore plus écologiques », explique Massimiliano Fenili, Directeur Technique de l’entreprise, qui poursuit : « Nos clients sont de plus en plus conscients de l’environnement et investissent dans des technologies avancées et une politique vertueuse de récupération et de recyclage. » Et il conclut : « Dans ce scénario, Bausano est à l’avant-garde, aux côtés des opérateurs du secteur, pour répondre aux nouvelles exigences du marché, avec des technologies conçues spécifiquement qui mettent en œuvre des méthodes de transformation innovantes, à l’enseigne aussi de l’économie d’énergie ».

C’est un rôle que Bausano – un acteur international de premier plan dans la conception et la production de lignes d’extrusion personnalisées pour la transformation des matières plastiques – remplit avec succès, grâce à sa connaissance approfondie et à son expertise des avantages et des inconvénients de chaque matériau et processus de production. Une plateforme de solutions que Bausano, partant de la même racine technologique, améliore constamment pour atteindre des niveaux de sophistication de plus en plus élevés qui répondent à chaque défi technique lié aux différentes formulations. Dans cette optique, Bausano, en plus des composites plastiques à base de fibres végétales déjà populaires, conçoit des lignes d’extrusion innovantes qui peuvent également traiter des mélanges intégrant des plastiques écologiquement durables, tels que le PLA, avec le composant végétal (balles de riz, marc de café, pelures de banane, algues, coquilles d’amande, noyaux d’avocat, liège et autres résidus végétaux). Un autre cas d’excellence, en termes d’innovation durable de Bausano, est le traitement d’une formulation encore plus durable de Wood Plastic Composite (WPC), non plus seulement obtenu à partir d’une combinaison de PVC et de sciure, de balles de riz, etc. mais également à partir de déchets plastiques avec la composante végétale.

Dans un tel scénario, la valeur ajoutée de Bausano, outre le cœur technologique de ses extrudeuses, réside dans l’ingénierie de produit avec des tests visant à créer des configurations personnalisées capables d’assurer un avantage concurrentiel à ses clients, comme par exemple :

  • Terpolymère ABS (acrylonitrile butadiène styrène) issu de la récupération, post-consommation, d’équipements électroniques (DEEE) en cours de test avec une ligne expérimentale sans précédent à l’enseigne de la performance maximale de production ;
  • Polymère thermoplastique LDPE (polyéthylène basse densité) provenant de bouchons de bouteilles contenant jusqu’à 60 % de matériaux de post-consommation, pour une production de 750 kg/h par des extrudeuses double vis de la série MD ;
  • Polyéthylène haute densité PEHD, dérivé de bouteilles, avec jusqu’à 60 % de composants post-consommation et une productivité équivalente à 200 kg/h au moyen d’extrudeuses monovis de la série E-GO ;
  • WPC à base de PLA, avec un composant d’acide polylactique requis par le client entre 60-80 % et un composant de sciure entre 20-40 %, pour une production de 100 kg/h avec des extrudeuses double vis de la série MD ;
  • Thermoplastique biodégradable PBAT (copolyester d’acide adipique), génère 900 kg/h pour la production d’emballages souples.

Plusieurs problèmes critiques ont été résolus par Bausano au cours de ces processus d’extrusion. Tout d’abord, les déchets post-consommation, en plus d’être caractérisés par une grande variabilité de leurs caractéristiques, sont souvent affectés par des processus d’oxydation-dégradation, qui peuvent altérer leurs propriétés physiques et mécaniques. Deuxièmement, les matériaux issus de sources renouvelables posent tout autant de problèmes, en raison de la complexité de leur rhéologie et de la gamme limitée de traitements thermiques.

« Les dernières directives publiées au niveau européen montrent que la réduction de la consommation de plastique vierge est l’une des pierres angulaires des nouvelles directives. Parmi les secteurs dans lesquels les volumes de plastiques restent particulièrement élevés, figure l’emballage. Afin de limiter l’exploitation des ressources naturelles, il est donc essentiel de promouvoir l’utilisation d’alternatives viables, à la fois respectueuses de l’environnement et performantes », déclare Massimiliano Fenili, Directeur Technique de Bausano, qui poursuit : « dans ce contexte, les stratégies d’entreprise doivent également être renouvelées pour envisager des objectifs de développement durable à long terme, en considérant ces changements comme une occasion de rechercher des solutions nouvelles et pionnières ».

More information www.bausano.com