2197

Ocean Fifty Arkema – Des nouveautés au programme de la saison 2022

En 2022, une nouvelle page s’ouvre pour le skipper Quentin Vlamynck et son Ocean Fifty Arkema. Arborant de nouvelles couleurs, le bateau, est fin prêt pour sa deuxième saison, tout comme son skipper qui se prépare activement aux nombreuses échéances sportives, en solitaire – une grande première – ou en équipage. Afin d’orchestrer au mieux toute l’équipe et le programme intense de la saison, Patrice Guillon vient renforcer l’effectif en tant que nouveau Team Manager d’Arkema. L’objectif est clair : monter en puissance en vue de l’évènement majeur de la saison, la Route du Rhum – Destination Guadeloupe.

Ocean Fifty Arkema – Des nouveautés au programme de la saison 2022
READING TIME

3 minutes, 30 secondes

Chantier d’hiver !

À l’issue de la Transat Jacques Vabre 2021, le trimaran Arkema est resté plus de deux mois au sec pour un chantier de révision. Avec 100 jours de navigation et plus de 17 000 milles nautiques au compteur, les éléments structurels du bateau devaient être intégralement contrôlés.

« Nous avons mis le bateau à nu » explique Quentin Vlamynck. « Cela nous a permis de vérifier l’intégralité des éléments structurels du bateau. Nous avons notamment corrigé une petite fragilité à la jonction du bras de liaison. Le roof a été modifié afin de rendre la zone de vie plus étanche et améliorer notre confort, qui reste toutefois très relatif ! Plutôt que de dormir par terre à même le pont, nous avons installé une petite bannette à l’extérieur légèrement surélevée. Cela améliorera vraiment les conditions de vie à bord. »

Le changement le plus visible sur le trimaran concerne son graphisme. En novembre 2021, le groupe Arkema a confirmé son positionnement d’expert en matériaux innovants au service d’un monde durable, avec une nouvelle identité visuelle. « Le bateau est très élégant sous ses nouvelles couleurs, avec des tonalités plus chaleureuses et une ambiance plus douce. Je suis impatient de voir les premiers visuels du bateau en navigation ! » avoue Quentin.

Bienvenue à Patrice Guillon, nouveau Team Manager de l’Ocean Fifty Arkema

Ces dernières années, l’écurie Lalou Multi de Lalou Roucayrol, basée au Verdon-sur-Mer s’est fortement développée : construction d’un chantier, accroissement des activités de construction, entretien des bateaux de course… Tout ce dynamisme implique de fait une nouvelle structuration pour l’entreprise. Patrice Guillon a ainsi été recruté en tant que Team Manager du pôle compétition de Lalou Multi et accompagne notamment le projet Arkema.

patrice-guillon.png

Nouveau venu dans le monde de la course au large, Patrice Guillon a une carrière assez atypique. Après une jeunesse en Normandie, où il découvre le monde maritime entre Granville et Chausey, il se tourne vers l’armée après le lycée, et plus précisément dans les régiments d’action. Il intègre le 1er Régiment de parachutistes d’infanterie marine en 1989, à Bayonne.

« Ce n’est pas un régiment classique car c’est une unité d’élite qui appartient aux forces spéciales. J’ai ainsi été actif pendant 25 ans, entre les Balkans, l’Afghanistan, l’Afrique ainsi que le Moyen Orient. J’ai également passé du temps dans l’océan Indien où j’ai participé à une mission de police des pêches dans les Kerguelen. J’ai ensuite été instructeur dans plusieurs spécialités, dont le contre-terrorisme-libération d’otages (CTLO) et la protection rapprochée de hautes autorités. »

C’est en 2014 que Patrice décide de quitter les rangs de l’armée. Depuis, il cumule de nombreuses expériences, que ce soit dans le public ou dans le privé.

Il découvre le milieu de la course au large en 2021, à l’occasion de la Solitaire du Figaro. « Après quelques mois dans le milieu, j’ai rencontré beaucoup de monde et découvert les nombreux métiers de la filière course au large. C’est au départ de la Transat Jacques Vabre que j’ai senti l’envie d’intégrer ce milieu, dont les parallèles et valeurs sont très proches de mes expériences passées. Je me suis rapproché de Lalou Roucayrol à la fin de l’année 2021 pour ce poste de Team Manager et ai commencé ma mission le 1er février 2022. » En charge de la gestion et de l’organisation de l’équipe sportive de l’Ocean Fifty Arkema. « Il me faut agir comme un chef d’orchestre afin que l’équipe fonctionne, humainement et techniquement, dans un unique but d’atteindre les objectifs fixés. J’ai toujours vécu dans un monde de performance, d’excellence, d’esprit d’équipe et de dépassement de soi. Ce sont des valeurs que je retrouve dans la voile et particulièrement dans cette équipe ! Je suis ravi de cette nouvelle aventure et espère apporter à Quentin ce dont il a besoin pour atteindre son but. »

Un programme dense et varié

Remis à l’eau ce mardi 22 mars, l’Ocean Fifty Arkema est attendu dès le 8 avril sur la ligne de départ des 1 000 milles des Sables aux Sables d’Olonne. Épreuve ouverte aux Class40 et Ocean Fifty, et qualificative à la Route du Rhum, elle emmènera les skippers au large du cap Finisterre (Espagne) puis en Irlande jusqu’au Fastnet avant de revenir aux Sables d’Olonne.

« Ce sera ma toute première course en solitaire en Ocean Fifty » explique Quentin. « Il y a un mélange d’envie et d’appréhension car j’aurai eu peu de phase d’entraînement en solitaire avant le départ. Y participer est très important car cela rentre clairement dans ma stratégie de préparation au solitaire. Nous naviguerons ensuite en équipage sur les épreuves du Pro Sailing Tour et je participerai aussi à la Drheam Cup en solo. Toutes ces courses sont importantes pour se préparer au maximum à la Route du Rhum du mois de novembre ! »

More information www.arkema.com