1063

Arkema : résultats du 1er trimestre 2024

Arkema réalise au 1er trimestre 2024 un niveau d’EBITDA robuste, en ligne avec sa guidance annuelle, dans un environnement économique globalement inchangé.

Arkema : résultats du 1er trimestre 2024
READING TIME

3 minutes, 60 secondes

  • Chiffre d’affaires de 2,3 Mds€, en baisse de 7,3 % par rapport à l’an dernier :
    • Légère progression des volumes sur les 3 segments de Matériaux de Spécialités (+ 2,7 %)
    • Bonne dynamique sur certains marchés comme le collage structural, le sport, l’automobile et l’énergie
    • Effet prix de – 8,4 % aux bornes des Matériaux de Spécialités, reflétant essentiellement la baisse des matières premières et les conditions de marché encore défavorables dans l’amont acrylique et le PVDF
  • EBITDA de 350 M€, en léger retrait par rapport à l’an dernier (367 M€ au 1T’23), soutenu notamment par la performance en croissance des adhésifs industriels, des polymères de haute performance et de l’aval des Coating Solutions mais impacté par la baisse des prix du PVDF et des acryliques par rapport à la référence élevée du 1T’23
  • Marge d’EBITDA en légère progression à 15,0 % traduisant la gestion dynamique des prix de vente et le bénéfice de l’innovation du Groupe dans les solutions à plus forte valeur ajoutée
  • Résultat net courant à 138 M€, soit 1,84 euro par action (2,17 euros au 1T’23)
  • Flux de trésorerie courant à – 60 M€ (- 21 M€ au 1T’23), reflétant la saisonnalité habituelle du besoin en fonds de roulement au premier trimestre
  • Dette nette à 3 063 M€ quasi stable (2 930 M€ à fin décembre 2023), incluant les obligations hybrides et représentant environ 2x l’EBITDA des douze derniers mois
  • Guidance 2024 confirmée : le Groupe confirme son objectif 2024 d’un EBITDA estimé entre 1,5 Md€ et 1,7 Md€, avec une croissance davantage centrée sur la deuxième partie de l’année, et portée par la montée en puissance des principaux projets industriels et une amélioration progressive des conditions de marché. L’EBITDA du 2ème trimestre est attendu en légère hausse par rapport à l’an dernier.
  • Poursuite de la stratégie d’acquisitions ciblées dans les adhésifs avec le projet d’acquisition, pour une valeur d’entreprise de 150 MUS$, de l’activité adhésifs de lamination pour emballages flexibles de Dow (chiffre d’affaires de 250 MUS$)

À l’issue du Conseil d’administration d’Arkema du 6 mai 2024 qui a examiné l’information financière consolidée du Groupe du premier trimestre 2024, Thierry Le Hénaff, Président-directeur général, a déclaré :

« Dans un contexte qui s’est inscrit en continuité par rapport au 4T 2023, la performance financière a été solide et l’EBITDA proche du premier trimestre de l’an dernier. Arkema s’est attaché à gérer strictement ses opérations et à progresser dans la réalisation de ses principaux projets en cours afin d’en recueillir les premiers bénéfices dès le printemps.

Le début d’année 2024 a été également marqué par une nouvelle étape significative pour notre segment adhésifs avec le projet d’acquisition fortement créateur de valeur des adhésifs de Dow pour emballages flexibles. Cette ligne de produits, par ses technologies de premier plan et ses sites industriels de grande qualité, complètera idéalement, comme l’avait fait l’acquisition des adhésifs d’Ashland il y a deux ans, notre offre dans les adhésifs industriels de haute technicité.

Enfin, nos efforts pour décarboner notre chaîne de valeur se poursuivent avec la signature de plusieurs nouveaux accords de fourniture d’électricité verte. »

Perspectives 2024

À ce jour, l’environnement macroéconomique reste marqué par un manque de visibilité et des tensions géopolitiques persistantes sans signaux encore nets de rebond de la demande. Dans ce contexte, Arkema misera en priorité sur sa dynamique interne et bénéficiera notamment à partir du deuxième trimestre de la montée en puissance progressive de plusieurs projets de croissance organique à forts enjeux et de PIAM. L’EBITDA du deuxième trimestre est attendu en légère hausse par rapport au deuxième trimestre 2023, soit une hausse significative par rapport au 1T’24.

Complétés par le démarrage de l’unité de spécialités fluorées 1233zd aux États-Unis à partir de l’été, les grands projets industriels du Groupe devraient graduellement monter en puissance et contribuer sur l’ensemble de l’année à hauteur d’environ 60 à 70 millions d’euros d’EBITDA. Le Groupe confirme que les niveaux de production de Singapour sur le PA11 et de Nutrien pour l’HF progressent sensiblement et que les unités devraient être pleinement opérationnelles en fin de second trimestre. Bénéficiant également de son innovation de pointe et de la dynamique positive des adhésifs, Arkema réitère ainsi sa guidance annuelle et vise à réaliser sur l’ensemble de l’année 2024 un EBITDA en croissance, estimé entre 1,5 Md€ et 1,7 Md€ en fonction du niveau de la reprise de la demande, et avec une saisonnalité davantage pondérée sur la deuxième partie de l’année.

Par ailleurs, le Groupe poursuivra la mise en place de sa feuille de route stratégique dévoilée lors du Capital Markets Day de septembre 2023, veillant en particulier à mettre en œuvre ses autres projets industriels majeurs que sont l’augmentation de capacité des peroxydes organiques en Chine, la construction de l’unité de DMDS aux États-Unis et la décarbonation de la production d’acryliques en France. Il continuera également à renforcer, en partenariat avec ses clients, ses efforts d’innovation dans les solutions pour un monde moins carboné et plus durable, et poursuivra la réalisation de son plan climat.

Les résultats du premier trimestre 2024 sont détaillés dans la présentation « First-quarter 2024 results and outlook » et dans le document « Factsheet », tous deux disponibles sur le site internet de la société.

Photo en-tête : Thierry Le Hénaff, PDG d’Arkema

More information www.arkema.com/france/fr