2197

Un châssis en carbone usiné pour Delft Hyperloop

Holland Composites a effectué un travail de fraisage de précision avec un total de 60 trous de tailles différentes dans un châssis en carbone pour Delft Hyperloop.

Un châssis en carbone usiné pour Delft Hyperloop
READING TIME

50 secondes

Un châssis en carbone usiné pour Delft Hyperloop

Cette partie fait partie de la compétition Hyperloop de SpaceX, une compétition entre des équipes d’étudiants d’universités techniques du monde entier.

Le vaste parc de machines  de Holland Comosites comprend une machine à fraiser CNC CMS-Ares à 5 axes avec une portée de travail de 5,5 x 2,5 x 2 mètres. Il est spécialement équipé pour les travaux de fraisage de précision dans le carbone, le bois et l’aluminium léger.

En collaboration avec Delft Hyperloop, les experts de Holland Composites en machines à fraiser ont travaillé en peu de temps sur les détails de la conception et les opérations à réaliser. Les chiffres ont été convertis en données pour la machine à fraiser, après quoi le fraisage de précision de la pièce en carbone a commencé.

Un châssis en carbone usiné pour Delft Hyperloop

Après seulement quelques heures, le châssis en carbone était prêt pour l’Hyperloop de Delft. La fraiseuse à 5 axes est rapide et offre également une finition extrêmement raffinée, rendant la finition manuelle presque inutile. Le Team Delft Hyperloop a donc rapidement récupéré le châssis, afin de pouvoir poursuivre son projet à pleine vitesse.

Un châssis en carbone usiné pour Delft Hyperloop

More information www.hollandcomposites.nl