2197

Un textile fait avec du marc de raisin et des biopolymères

La start-up Mondin élabore un «cuir» à base de marc de raisin et de biopolymères.

Un textile fait avec du marc de raisin et des biopolymères
READING TIME

50 secondes

C’est comme faire du neuf avec du vieux. Rodolphe Mondin et Julien Houssiaux ont élaboré un «cuir» éthique et écologique à partir de marc de raisin. Les vingtenaires ont lancé Mondin en 2019 à Bordeaux, après des études à la Toulouse Business School.

«L’idée: valoriser une matière première locale considérée comme un déchet.»

Julien Houssiaux et Rodolphe Mondin, cofondateurs de Mondin, explique leur procédé.

L’idée de valoriser cette matière première locale est venue à Rodolphe Mondin à la suite d’un stage dans un vignoble du sud de la France, où il constate que le marc, considéré comme un déchet lorsqu’il n’est pas distillé en infime partie, est brûlé.

Horlogerie et maroquinerie

Composé «à 77% de ressources végétales» (marc et biopolymères), leur textile est déjà utilisé par certaines marques d’horlogerie et de maroquinerie, et par des artisans locaux. Pour la suite, Mondin, sous l’aile de l’incubateur bordelais de start-up Bernard Magrez, vise l’industrialisation et le zéro carbone.

https://www.mondin.io/wp-content/uploads/2021/10/20211007_161342-1536x1536.jpg
Exemple d’application dans la maroquinerie
More information www.mondin.io